Bilan du séjour juillet 2011

  • visoma.fr

Ayons le triomphe modeste...(Mais ce n'est pas facile.....)

Lorsque nous avons monté, il y a un an ce projet, nous avons été regardés par beaucoup comme des illuminés...Comment des jeunes (et des moins jeunes) totalement amateurs  pouvaient-ils espérer mener une telle opération ? Nos ambitions n'étaient-elles pas démesurées ? Comment des enseignants fleurant la craie et le tableau noir pouvaient-ils espérer agir efficacement ? Comment des jeunes n'ayant jamais vu un marteau de leur vie pourraient-ils être utiles ?

Il y a eu pourtant des gens qui nous ont fait confiance.

D'abord les parents qui nous ont laissés emmener  leurs enfants pour un séjour à 8 000 km de chez eux....

Ensuite il y a eu Anna Daubigney, présidente de l'association Varymad avec qui nous avons durant plusieurs mois, discuté des priorités et qui n'a jamais remis en doute nos capacités.

Il y a eu Madame Noeline présidente de l’association Fivoarana, et sa fille, Rino, qui nous ont accueillis, accompagnés et hébergés dans des conditions rêvées.

Et puis il y a eu nos sponsors, ceux qui n’ont pas hésité à dire « banco » : Veolia, Bel, la Société Générale, le Service protestant de Mission (DEFAP) qui nous a parrainés auprès du Ministère des Affaires étrangères dans le cadre des Jeunesses Solidaires Internationales. L’entreprise la Fermeture parisienne, ainsi que la State street Bank ont également tenu à participer.Jusqu'à l'agence Planitudes voyages de Poissy qui n'a pas facturé de frais de dossiers.

Un immense merci à tous... Et puis bien sur un immense merci à tous les jeunes qui se sont investis et ont travaillé avec courage, abnégation, énergie et bonheur. Vous avez été formidables !

Capture01-copie-1

Capture defap

fermeture parisienne

 

 

  Fondation-Veolia

 

Fondation belFondation sg

 

 

 

 

Nos réalisations

  Vingt jeunes de l'association, accompagnés de six adultes, se sont rendus durant trois semaines au village d'Ambohitsaratany du 10 au 30 juillet pour faire des aménagements. Les activités se sont déroulées dans la joie et l'enthousiasme et les résultats ont dépassé nos espérances, dans la mesure où nous avons pu réaliser plus de choses que prévu.

copies photos mada Denis 018

  1 - La salle polyvalente

Situé en plein centre du village,ce bâtiment de 140 m² est destinée à servir de lieu de réunion pour la population, de salle des fêtes et surtout de cantine pour les enfants.

Coût de l'opération : construction : 9000 euros, peinture, électricité : 2000 euros. Financés par :

- Vente de calendriers par l'association Visoma : 2 500 euros

- La fermeture parisienne : 500 euros

- Association Varymad : 2500 euros

- State Street bank : 500 euros

- Veolia : 5000 euros

  La construction du bâtiment a été supervisée par l'association Fivoarana, très active dans le village. En avril, les fondations étaient creusées 

IMG 4550-copie-1

    Lorsque nous sommes arrivés en juillet, le bâtiment était hors d'eau. Les aménagements intérieurs pouvaient commencer.

IMG 4663

 

Electricité

P1020381.JPG

Jorge Felix, professeur de physique, s'est consacré à la partie électrique, aidé par plusieurs jeunes.

 

    Peinture
A la fin de la première semaine, l'électricité marchait : éclairages au néon, prises (dont deux pour des réfrigérateurs, l'un étant spécifiquement réservé à des médicaments). L'ensemble a été testé avec le groupe électrogène.
Il ne restait plus qu'à faire la peinture......

P1020386


P1020810
IMG 4796
P1020811

L'aménagement extérieur

Les villageois se sont chargés d'aménager le terre plein extérieur qui accueillera bientôt des jeux pour les enfants (balancoires...)..

 

 

  Les tables

Menuiserie : 2075 euros

Peinture, vernis, etc. : 150 euros

Financés par :

JSI : 2225 euros

Les tables ont été fabriquées par un artisan local, peintes et vernies par nous mêmes, aidés de plusieurs enfants du village. Elles sont destinées aux 140 écoliers qui viendront à la cantine.

 


CIMG0136-copie-1  
CIMG0139

CIMG0138-copie-1CIMG0137

 

2 - Irrigation et jardin potager

Coût : 11000 euros

Financés par Bel : 9950 euros

Par JSI : 1050 euros

 

P1020915

 

Situé au sommet d'une colline, le village ne dispose pas d'eau. Il faut descendre dans la vallée pour s'approvisionner.

 

P1020108

P1020079

 

L'irrigation du jardin potager nécessitait donc l'installation d'une pompe, selon le schéma suivant :

croquis

 

La première étape consistait à creuser une tranchée sur 800 m....

Le terrassement

P1020107

C'est avec courage que tout le monde a attaqué la tranchée. En deux jours, nous avions fait 15m (avec une certaine fierté).

IMG 4760

 

CIMG8333

 

P1020064

 

Le lendemain, en arrivant, nous avons eu la surprise de voir ceci :

 

    

A la demande du chef du village, l'ensemble des habitants étaient venus donner un coup de main....Deux heures plus tard, la tranchée était terminée.

P1020098

 

Comme nous l'avions indiqué précédemment, une condition indispensable à la réussite du projet était la participation active des habitants aux travaux...A ce titre le discours du chef de village nous a pleinement rassurés.....

 


  Passage du tuyau et du fil électrique
P1020835.JPG

Le puits :


CIMG8723

 

C'est la société Bushproof qui a réalisé le forage du puits.

CIMG8724

Tout le monde a ensuite participé à la descente et à l'installation des buses.

 

P1020273.JPG

 

CIMG8909-copie-1.JPG

 

 

 

P1020362

 

Le puits achevé

P1020839.JPG

 

La réserve d'eau

Celle-ci est installée dans la cour de l'école. Permettant d'irriguer le jardin potager, aménagé à cette occasion.

 

P1020820.JPG

101 0577

 

Installation des panneaux solaires


Là encore, c'est la société Bushproof qui a supervisé l'installation.

IMG 4759

 

IMG 4764


P1020944

Le jardin potager

Il permettra de fournir la cantine en légumes (une rizière étant louée en complément). Ce sont les enfants et les instituteurs qui s'occuperont de le cultiver, ce qui ouvrira l'éducation à une alimentation saine.

IMG_4791.JPG


IMG 4803

 

Le lavoir

La pompe électrique fonctionnant au solaire, donc toute la journée, et celle ci pouvant fournir 3 m3 par jour, nous avons décidé, pour utiliser le surplus, de bâtir un lavoir en utilisant les briques qui restaient de la construction de la médiathèque.En effet, les villageois sont actuellement obligés de descendre jusqu'à la rivière, à une demie heure du village...

P1020454.JPG

P1030089

 

IMG 4745

 

IMG 4770

 

IMG 4753

 

 

IMG 4789

 


IMG 4820

101 0571

Le bâtiment sera ensuite couvert, pour éviter que le sorcier ne vienne faire ses besoins dans l'eau.....

3 - Education

CIMG8874.JPG

 

Tous les matins, durant deux heures, des volontaires allaient donner des  cours de Français (car l'éducation se pousuit au collège en Français), sous forme de jeux, de rondes, de chansons....Ils en ont profité pour donner des leçons sur l'hygiène de base.....

 

P1020053-copie-1.JPG

 

P1020081.JPG

  101 0218

 

 

P1020462.JPG

P1020469.JPG

 

 

P1020456.JPG

 

 

De très nombreux livres et des fournitures scolaires ont également été donnés.....

P1020153

Opération "Village propre"

Sous la conduite des jeunes, les enfants sont allés à travers tout le village, à la chasse aux papiers et plastiques.....

IMG 4797

 

  3 - Action sanitaire et sociale

P1020798.JPG


Chacun a exploité au maximum le poids autorisé pour les bagages, afin d'amener des vêtements. Isabelle et Sonia, nos deux infirmières, se sont occupées de la distribution. 

IMG 4813

IMG 4814

Isabelle et Sonia ont aussi organisé des journées de visites médicales.  

IMG 4812

 

4 - Visite à l'orphelinat

CIMG0097Nous avons profité de notre séjour pour nous rendre dans un orphelinat, où nous avons distribué des fournitures scolaires et fait un peu d'animation. Les enfants y vivent dans des conditions très difficiles, les dirigeants ayant à peine de quoi les nourrir correctement.

101 0564

CIMG0069

 


 CIMG0071 


 

6 - Le raccordement électrique

Coût : 16 000 euros

Financés par :

Société Générale : 5 000 euros

Veolia : 5 000 euros

JSI : 1 000 euros

Varymad et Fivoarana : 5000 euros

Parmi les grands défis à relever, il y a bien sûr le raccordement du village au réseau électrique. Nous avons rencontré des dirigeants de l'ADER (Agence pour le développement de l'électrification rurale), qui sont prêts à participer pour 60 % aux frais. Nous avons parcouru le village pour dresser les plans de la future installation.

P1020826P1020823

 

7 - L'accueil

Dès le premier jour, les habitants du village nous ont acceptés et soutenus de façon chaleureuse. Les enfants sont se immédiatement mêlés à nous et les adolescents nous ont volontiers aidés, ce qui a donné lieu à de beaux moments de partage. Les jeunes ont aussi été invités à participer à des matchs de foot ou de basket.

IMG_4665.JPG

IMG_4826.JPG

mada-juillet-1-019.JPG

mada-juillet-1-014.JPG

 


 

Nous avons tous logé dans la maison de Madame Noéline, présidente de l'association Fivoarana, dans des conditions de confort optimales.

CIMG8633.JPG

Ce n'est pourtant pas si évident de préparer au feu de bois, chaque jour des repas pour 26 personnes.....

CIMG8019.JPG

 

Le dernier jour, tout le village s'est rassemblé pour l'inauguration des nouvelles installations. Entre les discours du maire, du chef de village, du responsable régional de l'éducation, de la présidente de Fivoarana, de la présidente de Varymad, du responsable de la sécurité, du maire de la commune, des instituteurs, du jeune Johé pour notre groupe, les femmes du village ont tenu à faire une danse sur une musique et un texte à notre honneur....

  IMG_4828.JPG

P1030025.JPG

 

    

Notre association selon la tradition, a offert un zébu, dont la viande a été partagée entre l'ensemble des foyers du village....

IMG_4823-copie-1.JPG

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog